Accueil des
documents utiles
Les stabilisateurs Tunesi Stab 630 et 330 Page
précédente
Page 3  
 
Montage côté voiture (2 cas peuvent se présenter)
Fig I :  Stab avec le bloc de montage 4012.10 convient pour les attelages à platine verticale avec 2 boulons entre axe 90mm

Le bloc de montage (4012.10) se fixe entre la platine (1) et la boule (2) en utilisant les vis HM16X60 fournies (couple de serrage : 13m.kg).

 
Fig II. Stab avec le bloc de montage orientable 4012.15 homologué par les constructeurs automobiles, convient pour les attelages monoblocs de formes diverses.

Le bloc de montage orientable (4012.15)  peut-être monté au-dessus ou en-dessous du corps d'attelage (l'espace libre entre le stab et le sol doit être au moins de 100mm)

Fig III. Espace à laisser libre autour de la boule (norme ISO 1103)

 

Fig IV. Positionner les mâchoires (1) et (3) les paliers (4) et (2)  à l'aide de la vis (5) et visser légèrement l'écrou. Passer la vis (6) et visser légèrement. Orienter les paliers (4) et (2) en déplaçant les crantages de manière à ce que les trous (y) soient verticaux. Régler l'horizontalité et s'assurer que les crantages s'emboîtent bien les uns dans les autres. Bloquer alternativement et fortement les vis (5)et (6) (couple de serrage 13m.kg)

Montage côté caravane et réglage

atteler la caravane et mettre la voiture bien alignée (voiture et caravane à charge d'utilisation).
Fig V-VI-VII

Mettre en place les brides tubulaires (1) sur le timon de la caravane entre 550 et 660mm de l'axe des trous du bloc de montage côté voiture. La disposition des vérins (2) légèrement penchés en arrière lorsque la pression du frein (3) est à mi-course, a une influence positive sur le fonctionnement du frein à inertie. Pour obtenir cette position, les paliers de vérins (4)  peuvent être en avant ou en arrière et les brides tubulaires peuvent être orientées vers l'avant.

 
Fig VIII.  
La position du palier de vérin (4) lorsque le vérin (2) est dévissé à sa plus grande longueur et que le ressort n'a pas de tension, détermine le réglage en hauteur de la bride tubulaire (1).

 Couple de serrage des boulons M8 : 1,45kg (sur étriers) (5) .
Tension initiale des ressorts en fonction de la masse de la remorque.

 
Fig IX-X. Actionner le vérin de la manivelle jusqu'à la tension préconisée (voiture et caravane en charge)
- caravane de moins de 750kg : visser sur 30mm (pour les 2 lames : pré-contrainte : 20kg)
- caravane de 750 à 1100kg : visser sur 70mm (pour les 2 lames : pré-contrainte de 60kg)
- caravane de + de 1100kg visser sur 100mm (pour les 2 lames pré-contrainte de 90kg).
Cette pré-contrainte s'ajoute à l'arrêt au poids en flèche normal. En roulant, les efforts de pointe verticaux sont au contraire diminués par les lames du stab (amortissement) Verrouiller avec le clip (3).

Par la suite, utiliser les repères sur les vérins pour retrouver le réglage initial.

Contrôle après installation
Fig XI : vérifier si :

- aucun élément du stab ne vient toucher la caravane ou la voiture, pendant le déplacement et donc que le jeu angulaire minimum de 60° est assuré des 2 côtés entre le véhicule tracteur et la remorque. Pour faire ce contrôle, faire manoeuvrer la voiture très lentement en braquant totalement à droite et à gauche.
- la course de compression du frein et son retour sont entièrement assurés après tension des ressorts correspondant à la masse de la caravane.
- l'espace libre entre le stab et le sol doit être au moins de 100mm.
- si le stab gêne la mise en place de la prise électrique, utiliser la plaque de déport de prise (réf.1100.24).
Le montage du stab ne remplace ni ne gêne l'utilisation d'attache complémentaire câble ou chaîne.
Lors de manoeuvres difficiles, en marche arrière, les lames de ressort doivent être enlevées

Fonctionnement

Fig XII-XIII : répartition des charges
La tension des ressorts permet de maintenir "une assiette" correcte du véhicule tracteur. La modification de l'assiette influe sur la sensibilité de la direction et par la suite de la tenue du cap de l'ensemble voiture-caravane. De même, elle commande la répartition du freinage entre les roues avant et les roues arrière. Elle joue sur le réglage des phares : à 1° près, le faisceau trop haut aveugle le conducteur d'en face et n'éclaire pas assez la route.
La tension des ressorts apporte un meilleur comportement de la tractrice sur chaussée déformée et une amélioration très nette du confort pour les passagers arrière, même pour une voiture à suspension hydro-pneumatique.

Mouvements de tangage.

Les lames de ressort de répartition de charge fléchissement et produisent un effet de rappel. On constate une réduction de charge de l'essieu arrière du véhicule tracteur jusqu'à 40kg, selon le réglage et la composition de l'attelage, une augmentation de la charge de l'essieu avant jusqu'à 24kg ainsi qu'une augmentation de la charge de l'essieu de la remorque jusqu'à 15kg.
Mouvements de roulis de la caravane .

Les lames de ressort sont sollicitées de façon antagoniste et amortissent les mouvements de roulis.

Mouvements de lacets.

Les freins à friction réagissent aux mouvements de lacets transmis par les lames de ressort. Il se produit ainsi un amortissement autour de l'axe vertical du dispositif d'accouplement.

Conseils complémentaires

L'amorce d'une mise en lacets se produit toujours à la même vitesse : le poids en flèche, insuffisant, est annulé par la force d'appui de l'air sur la paroi avant de la caravane.
La direction de la voiture est floue et la tenue de cap précaire : poids en flèche trop élevé ou coffre de la voiture trop chargé (voire même les 2 à la fois). Le poids en flèche correct doit se situer entre 7 et 8% du poids réel de la caravane.

Entretien.

Fig XV-XVI : le moment de friction des freins anti-lacet est de 4,75m.kg pour chacun. La vérification peut se faire manuellement : à un effort de 8kg, le ressort doit pivoter. Le réglage éventuel peut se faire par l'écrou à créneaux (1 créneau = environ 1kg)
Après nettoyage, application de lubrifiant protecteur sur les paliers, cardans de vérins et dans les trous du bloc de montage.
NE JAMAIS GRAISSER LES DISQUES DE FRICTION.

Fig XVII pièces détachées pour stab 630 et 330

Fig XVIII pièces détachées pour stab 630

Fig XIX pièces détachées pour stab 330

 

Tous droits réservés Copyright & copy ; 1999-2003, Olivier Pottier