Page 5 sur 6

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 24 mars 2016 23:48
par jcc22
Qu'entends-tu par "les visiteurs matinaux" Subyland ?

Nous étions sur un parking public désertique, au mois d'août en milieu de semaine et durant tout notre temps d'occupation, soirée, nuit et début de matinée, nous n'avons pas vu un chat, à part le nôtre attaché à une poignée de la caravane.

Capucine est en liberté dans les campings, mais durant le trajet et les étapes, nous la privons un peu de son autonomie pour ne pas cavaler derrière elle... :P

Elle adore le caravaning, mais déteste les voyages en voiture... :mrgreen:
Copie de Nouveau_Dossier0190.JPG
Copie de Nouveau_Dossier0190.JPG (58.98 Kio) Consulté 2896 fois

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 25 mars 2016 11:45
par peredenis
Bonjour
Oui, c'est plus calme, du moins en principe à coté des cimetières, d'ailleurs, on les surnomme : " camping du silence "
Il y a toujours un point d'eau et cela me rappelle une histoire vécue, il y a pas mal d'année:
C'était dans le Morbihan, j'avais l'habitude de m’arrêter à coté de ce cimetière pour refaire le plein d'eau.
Un jour, je prenais de l'eau, avec un arrosoir, sans me cacher, comme d’habitude et tout d'un coup, une personne, dont je tairai le sexe, m'a interpellé et me dit : vous n'avez pas honte de voler les morts ?
A cela, je lui ai répondu, avec ironie,: ===9 NON .;.;, et en plus, ils ne m'ont rien dit :roll:
Depuis, je n'y ai jamais plus mis les pieds et de plus, une aire a été édifiée

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 25 mars 2016 12:02
par ancien
Comme si les morts allaient râler . Lol Capucine a l'air bien gentille .

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 25 mars 2016 13:09
par Guile
Ce ne sont évidement pas les morts que l'on vole, mais la municipalité (et donc les contribuables). Mais on peut aussi prendre une vingtaine de litres (environ 8 centimes) et aller chercher ses croissants à la boulangerie locale pour compenser.

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 25 mars 2016 13:54
par peredenis
RE
===9 , on ne vole rien, l'eau est l'élément de la vie, personne ne peut, sous peine de poursuite, refuser de l'eau à qui que ce soit, c'est pour cela que, en toute impunité, les G D V se permettent même de prendre directement cette eau sur les bornes réservées aux pompiers
Surtout ne me parlez pas de vol pour cela, et, meme si vous venez chez moi pour prendre de l'eau, je l'agrémenterai avec un peut de . . . .Pastis :lol:

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 25 mars 2016 14:09
par Bonaud
@ peredenis
personne ne peut, sous peine de poursuite, refuser de l'eau à qui que ce soit...
Tu as un texte légal en soutien d'une telle affirmation ???

Car je n'y crois pas une seconde à cette obligation, prends le cas des personnes qui doivent rester à jeun après une opération, pas le droit de boire la moindre goutte d'eau...
Mais pas de poursuites pour cela... :D

Et dans nos villes, l'eau a un coût, y compris dans les cimetières, même si ce sont les municipalités qui le règlent, mais le perçoivent via les concessions...
Quand aux vols des GDV, il peut entrainer d'autres conséquences si les SP ayant besoin de cette eau ailleurs se retrouvent sans pression... :cry:

Serge

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 25 mars 2016 15:07
par Guile
Quels pinailleurs !

Bon, effectivement, ce n'est pas a proprement parler l'oxyde de dihydrogène qui est volé. Mais le fait de mettre à disposition cet élément naturel dans un état consommable, en quantité importante et à un endroit précis est un travail qui nécessite de l'énergie et de la main d'oeuvre. Çà a donc un coût.

On peut discuter des heures du bien fondé d'un tel coût, et des vrais bénéficiaires de l'argent récolté mais il se trouve que cette eau est facturée. C'est un fait.

Et comme disait l'autre : "Qui vole un oeuf, vole un boeuf." Ce n'est pas la valeur mais l'acte qui est répréhensible.

Maintenant, chacun fait comme il a envie, mais souvenez-vous que c'est parce qu'une minorité de camping caristes se sont comporté de manière irrespectueuse que l'on ne peut plus bivouaquer où bon nous semble à certains endroits.

A bons entendeurs...

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 25 mars 2016 16:43
par jcc22
@ ancien

Elle est très mignonne mais parfois un peu capricieuse, comme une enfant gâtée...
Elle a toujours gardé sa tête de petit chat, mais c'est une grosse mémère de 13 ans, qui est bien triste en ce moment car son compagnon de jeux, notre Pépère âgé de 15 ans nous a quitté le 19 février dernier ! :cry:
Copie de Pépère et Capucine 1.JPG
Copie de Pépère et Capucine 1.JPG (99.14 Kio) Consulté 2827 fois

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 26 mars 2016 08:06
par Guile
jcc22 a écrit :
Guile a écrit :Dormez autours des cimetières. Il y a souvent de la place, un point d'eau, et les voisins ne sont pas dérangeants ! :lol:
Et bien tu ne crois pas si bien dire... :mrgreen:

Ici à côté du cimetière, il me semble bien que c'était à Bourg de péage si j'ai bonne mémoire...
Tout seul sur le parking, mais avec quelques maisons autour et une belle voie ferrée en surplomb, ce qui ne nous avait pas empêché de dormir. :wink:
Copie (3) de Nouveau_Dossier0114.JPG
J'aime beaucoup ce genre de bivouacs.

Ce que j'apprécie le plus, je crois, c'est le réveil au petit matin (si on a passé une bonne nuit bien sûr). Le soleil se lève à peine, je sors dehors, les carrosseries sont un peu humides de la rosée du matin. Le bruit urbain n'a pas encore repris son tintamarre mais on peu déjà entendre les livreurs, au loin, préparer les magasins.

Un petit tours sur le parking pour se dégourdir les jambes, découvrir ce qui a changé pendant notre sommeil (une voiture garée en travers de l'entrée par exemple :lol: ) et déjà dans ma tête la vision du voyage qui va continuer...

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 26 mars 2016 22:14
par jcc22
Sauf lorsqu'on se retrouve au petit matin en pyjama en plein milieu d'un marché sur une place de village qui était déserte lorsqu'on s'est installé en pleine nuit... ===7

ça nous est arrivé une fois à Nyons. Les commerçants s'étaient installés tout autour de notre attelage sans nous réveiller (nous étions jeunes avec un sommeil de plomb) :mrgreen:
Quelle surprise, lorsque j'ai ouvert la porte en entendant le léger brouhaha ambiant... Image

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 27 mars 2016 00:37
par Guile
Une nuit, nous nous étions arrêté sur le parking d'une piscine. Bien en travers, prêt à repartir.

J'avais bien vérifié les horaires d'ouverture ainsi que l'absence d'un panneau indiquant un marché.

A 4h30, une voiture se gare, une porte claque. Bon, je me dis : "on est lundi, c'est un gars qui covoiture pour aller bosser à l'usine. Rien de grave."

5 minutes après, seconde voiture : "Ah! Voilà le chauffeur !" Mais non, la voiture ne repart pas.

5 minutes encore, deux voitures et les gens commencent à discuter...

Bon, je sors et vais demander ce qu'il se passe : C'était un club de loisir qui avait donné rendez-vous pour prendre un bus pour une excursion à la journée !

J'ai dû attendre 45 minutes dehors pour être certain qu'il n'y ai pas une voiture qui coince l'attelage !

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 30 mars 2016 18:43
par Subyland
jcc22 a écrit :Qu'entends-tu par "les visiteurs matinaux" Subyland ?
Copie de Nouveau_Dossier0190.JPG
Des petites mamies qui venaient se recueillir (enfin je suppose)...

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 31 mars 2016 13:08
par jcc22
Ok, ok, mais même pas, comme j'ai dit, le seul chat que nous ayons vu, c'était le nôtre. Mais c'était au mois d’août, les Péageois étaient sans doute eux aussi en vacances... :roll: ===3
Je ne me souviens pas du jour de la semaine. Si c'était un dimanche matin, ça expliquerait :oops: le calme ambiant.

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 31 mars 2016 19:09
par nektarfl
En ce qui me concerne, je dors généralement tout l'après midi avant de partir en soirée (plus facile avec 3 enfants en bas age car ils dorment dès qu'il fait nuit) 1h avant le coucher du soleil (temps pour arriver à l'autoroute)
Puis je roule quasiment jusqu'au bout (avec les pauses réglementaires) jusqu'à la dernière aire de repos avant la sortie d'autoroute pour faire une pause à proximité d'autres caravanes et camping car et ne reprendre la route que de jour sur la fin du parcours hors autoroute. En général, j'ai dormi 2 à 3h et c'est suffisant pour être complètement alerte et reprendre le volant. La caravane est donc quasi totalement accessible (grand coffre dans la voiture) et permet d'aller y dormir. c'est le petit jour qui me réveille...

Re: Nuits en dehors des campings ?

Publié : 31 mars 2016 22:04
par Jevalsol
généralement je fais mes trajet de nuit et les étapes se font sur parking municipaux,aires d'autoroutes, après avoir regardé sur

Street View ou appel au camping pour savoir si on peut stationner en arrivant dans la nuit.